Marc Simoncini se lance dans le vélo !

Grand amateur de vélo, Marc Simoncini se lance dans une nouvelle aventure en créant le vélo Heroïn : « le plus beau et le meilleur vélo du monde ». Après iFrance (hébergement de sites Internet), Meetic (site de rencontre) et Sensee (opticien en ligne), l’entrepreneur à succès a lancé le 10 mai dernier à Paris cette nouvelle marque française de vélos. Pour son premier modèle, elle propose un vélo de course aérodynamique (cadre, fourche et roues en fibre de carbone), léger (6,5 kg) et ultra haut de gamme avec des composants de qualité (groupe Shimano Dura-Ace électrique Di2, pédalier Rotor avec capteur de puissance, pneus Hutchinson Fusion 5, freins Direct Mount à double pivot…).

Marc Simoncini

Marc Simoncini, le créateur de Heroïn

DEUX ANS DE TRAVAIL

Imaginé et assemblé en France, le cadre du vélo Heroïn est intégralement fabriqué à Padova en Italie. Deux ans de recherche et développement ont été nécessaires pour tout réinventer, que ce soit au niveau de la fibre de carbone utilisée, de la forme des tubes adoptée ou encore de la texture alvéolée apposée. Cette dernière explore un nouveau champ de l’aérodynamisme : moulée sur chaque tube, dans les zones les plus confrontées à la résistance de l’air, elle engendre des dépressions qui modifient l’écoulement de l’air et maximisent l’aérodynamisme. Selon le fabricant, le gain de CX (coefficient de pénétration dans l’air) s’élève à près de 10 % dès 20 km/h. « Ce vélo vole au dessus de la route » explique Marc Simoncini sur LCI.

Heroïn

Le nouveau vélo Heroïn

UNE ÉDITION LIMITÉE

Pour amplifier son caractère unique et créer la demande, seulement 349 exemplaires du vélo Heroïn seront disponibles à la vente. Vendu uniquement sur Internet pour un cycle plus court de distribution, le vélo est livré chez le client directement et arrive pré-réglé et prêt à rouler.

Heroïn

POUR QUI ?

Heroïn se destine aux amateurs et passionnés de vélo les plus exigeants ayant les moyens de leur passion. En effet, le prix du vélo est à la hauteur du concept inédit et de l’exclusivité : 14 900 € ! Tout contribue donc à faire de ce vélo un véritable objet d’exception !

Heroïn

La France est aussi le pays du vélo !

La France est le pays du fromage, vous le saviez déjà mais la France est aussi le pays du vélo ! La plus grande épreuve de vélo au monde est organisée dans l’hexagone avec le Tour de France, le plus grand rassemblement de VTT au monde a lieu au mois d’octobre à Fréjus dans le Sud de la France et l’Etape du Tour, la plus importante cyclosportive au monde, se déroule en juillet et comptent plus de 15 000 participants chaque année !

Etape du Tour

L’Etape du Tour, 15 000 participants au total sur les routes du Tour de France !

Mais la France compte aussi des entreprises qui dominent le marché mondial dans le matériel et accessoires de vélo. La plus connue est sans doute Mavic qui développa au début de son activité des jantes et roues et qui propose maintenant dans son catalogue des pneus, des casques, du textile, des chaussures… Mavic est l’acronyme de Manufacture d’Articles Vélocipédiques Idoux et Chanel, la société a été créée à Lyon en 1889 et a son siège à Metz-Tessy près d’Annecy dans le département de Haute-Savoie. Souvenez-vous en 1989, c’est avec un vélo équipé Mavic que l’Américain Greg LeMond remportait le Tour de France avec huit petites secondes d’avance sur Laurent Fignon, la même année, la Française Jeannie Longo s’imposait en Mavic sur le Tour féminin. En 2014, Mavic a réalisé un chiffre d’affaires de 128 millions d’euros dont plus de 80% à l’export et emploie plus de 250 salariés en France.

Beaucoup de fabricants de vélos ont décliné ou disparu en France mais il reste encore de belles marques et d’artisans passionnés comme Lapierre, Look, Solex, Arcade Cycles, Moustache ou encore Cyfac, Alex Singer, Daniel Salmon, Levacon…

La société Lapierre a été fondée en 1946 et est installé à Dijon en Côte-d’Or, elle conçoit des vélos pour les compétiteurs mais aussi pour le quotidien. La marque est détenue à 100% par le groupe néerlandais Accell Group depuis 1996. Lapierre produit près de 90 000 vélos chaque année sur trois sites de production basés en France. A noter que c’est Lapierre qui conçoit les vélib’ et vélo’v pour les systèmes de vélos en libre-service des villes de Paris et de Lyon. Une sacrée référence !

Look est une autre pépite française, la société est installé à Nevers, dans le département de la Nièvre et est reconnue pour ses cadres en carbone et ses pédales automatiques. En 1983, l’entreprise est rachetée pour un franc symbolique par Bernard Tapie, elle fabriquait alors des fixations de ski. Bernard Hinault remporte le Tour de France 1985 avec des pédales Look. Aujourd’hui, Look Cycles réalise environ 50 millions de chiffre d’affaires et emploie 480 salariés dans le monde dont 180 à Nevers.

D’autres fabricants français se sont spécialisés sur des niches :
Solex avec les vélos à assistance électrique (VAE), la marque rachetée par Easybike a relocalisé sa production de Chine en France en 2015 et est un des leaders en France du VAE avec les marques Solex, Easybike, Mobiky et Matra
Moustache avec une gamme de VAE et de vélos pour la ville, la société est basée dans les Vosges et propose dans sa collection des vélos dessinés par Philippe Starck, le créateur français de renommée internationale
Arcade Cycles : la société basée à la Roche-sur-Yon en Vendée est spécialisée dans les vélos de ville, elle fabrique notamment les vélos des facteurs pour la Poste
Alex Singer : la maison date de 1938 et fabrique des cycles depuis trois générations, Alex Singer bénéficie d’une très forte renommée internationale
Cyfac : le haut de gamme et sur mesure pour le seul fabricant qui travaille encore tous les matériaux connus dans la construction de cadres (carbone, titane, acier et aluminium)
– les marques des distributeurs : Btwin (plus d’un vélo sur deux vendus en France est un vélo Décathlon), Nakamura (Intersport), Scrapper (Go Sport)…

VTT Moustache par Philippe STARCK

Moustache par Philippe Starck

La France compte aussi des acteurs importants comme Time (cadres en carbone et pédales automatiques, la société a été rachetée début 2016 par Rossignol pour un euro symbolique), Velox (le célèbre créateur de la guidoline), Corima (spécialiste des roues carbone, Look Cycles est entré au capital début 2016), Overstims (leader français de la diététique sportive, siège et fabrication à Plescop dans le Morbihan), Zefal (société créée en 1880 et spécialisée dans la fabrication d’accessoires de cycles basée à Jargeau dans le Loiret), Fenioux Multisport (diététique sportive, société basée à Châteauroux dans l’Indre)…