Calendrier du Trophée de l’Ouest 2015

BlogVélo.fr vous présente en avant-première le calendrier du Trophée de l’Ouest 2015. Pour la prochaine saison, le trophée des cyclosportives comprendra 8 épreuves au lieu de 10 les années précédentes, les cyclosportives Rouillon à travers la Sarthe et la Rand’Océane ne sont pas reconduites au calendrier en 2015.

Calendrier 2015 du Trophée de l’Ouest

Samedi 16 mai 2015 La Michel Grain Neuil l’Espoir (Vienne)
Dimanche 31 mai 2015 La Morbihannaise Plumelec (Morbihan)
Dimanche 14 juin 2015 La Eloi Tassin Vay (Loire-Atlantique)
Samedi 20 juin 2015 La Bernard Hinault Saint-Brieuc (Côtes d’Armor)
Dimanche 19 juillet 2015 La Saumuroise Saumur (Maine-et-Loire)
Vendredi 28 août 2015 La Cyclo Morbihan Plouay (Morbihan)
Samedi 5 septembre 2015 La Jean-Cyril Robin Crossac (Loire-Atlantique)
Samedi 12 septembre 2015 La Vel’Automne La Roche-sur-Yon (Vendée)

 

Pour la 5ème saison consécutive, le Trophée de l’Ouest des cyclosportives est parrainé par Rue du Vélo (boutique en ligne de matériel et accessoires vélo). Avant chaque épreuve, un maillot de leader est remis au premier du classement général des 7 catégories différentes :

  • catégorie A : 30/39 ans
  • catégorie B : 40/49 ans
  • catégorie C : 50/59 ans
  • catégorie D : 60 ans et plus
  • catégorie Z : moins de 30 ans et catégories FFC Elites, 1ère, 2ème
  • catégorie W1 : féminines 18/49 ans
  • catégorie W2 : féminines 50 ans et plus
Maillots de leader du Trophée de l'Ouest

Maillots de leader du Trophée de l’Ouest

banniere-RDV650

Interview d’Adrien Leboucher (Team U Anjou 49) sur sa saison de cyclo-cross 2014/2015

Rue du Vélo est partenaire d’Adrien Leboucher (Team U Anjou 49) lors de sa saison de cyclo-cross 2014-1015. A quelques semaines de l’issue de la saison, nous avons discuté avec Adrien afin de faire un point sur ses résultats et ses prochains objectifs.

Adrien Leboucher - Saison cyclo-cross 2014/2015

A l’issue de la dernière manche de la Coupe de France, peux-tu faire un premier bilan de ta saison de cyclo-cross ?
« Cette saison de cyclo-cross est plutôt difficile pour moi, je ne suis pas à la hauteur de mes espérances, c’est dur de comparer l’année dernière où tout me souriait et cette année plus difficile sans réel résultat ni réussite. Je ne sais pas ce qui me manque ou ce que je fais de mal, je pense qu’il ne faut pas trop chercher en fait, c’est juste une saison sans pour moi ! »

Quelles sont les satisfactions ?
« J’ai plus de déceptions que de satisfactions ! Néanmoins, la 3ème place au championnat régional  Pays de la Loire reste une bonne chose sur un circuit roulant qui n’était pas en ma faveur, j’aurais peut-être réussi à accrocher la deuxième place sans ma chute idiote. »

Et les déceptions ?
« Mes déceptions, le départemental où, ce jour-là, j’avais les jambes pour battre Clément Normand mais une crevaison m’en a empêché. Ensuite, la 3ème manche de la Coupe de France à Lanarvilly, j’espérais beaucoup mieux. Le fait également de ne pas avoir gagner de course alors que j’ai eu plusieurs occasions. Maintenant, il me reste quatre courses pour essayer d’avoir le moins de regret possible. »

Maintenant, le dernier gros objectif de ta saison sera le championnat de France de cyclo-cross à Pontchâteau ?
« Oui, Pontchâteau est le grand objectif de ma saison. J’aimerais vraiment faire quelque chose de chouette là-bas ce serait une récompense pour moi-même, un soulagement et un remerciement pour mes proches, et les gens qui m’ont aidé durant cette saison y compris le Team U Anjou 49 et Rue du Vélo. »

Que penses-tu du circuit et comment abordes-tu ce rendez-vous ?
« Le circuit est roulant mais également physique avec trois portées de vélo, il comporte pas mal de dénivelé. Celui qui est fort ce jour-là gagnera sans aucun doute. J’entame dès cette semaine la préparation pour le France et du samedi 20 décembre au soir jusqu’au mardi 23, je serai en stage de cohésion et de préparation en vue du France avec l’équipe des Pays de la Loire à Cholet. »

Quel est ton favori chez les Elites ? Francis Mourey peut-il être inquiété ?
« Je ne sais pas du tout ! En Elites cette année, c’est assez indécis et c’est cool justement, cela fait plus de spectacle. Mourey est moins sûr de lui, les jeunes sont en forme, ils viennent le titiller et ça offre au public de belles courses. »

On a parfois du mal à se rendre compte des sacrifices et du volume de travail pour obtenir des résultats en cyclo-cross. Peux-tu nous en dire plus et quelle est ta semaine type au niveau de l’entraînement ? Combien de sorties et de kilomètres fais-tu par semaine ?
« Il faut faire attention au sommeil et à l’alimentation, il faut penser à bien s’hydrater. Il est nécessaire d’être sérieux à l’entraînement tout en conservant une vie sociale et familiale. Ma semaine type :
Lundi : footing court
Mardi : repos
Mercredi : sortie foncier 2h-2h30
Jeudi : sortie courte avec courtes intensités répètes plusieurs fois
Vendredi : repos
Samedi: 1h veille de course sur circuit ou non
Dimanche : course
Je fais entre 4 et 6 entraînements par semaine, les kilomètres varient en fonction de cela. »

Enfin, tu roules avec un vélo Orbea Terra, que penses-tu de ton matériel ?
« Mes vélos sont impeccables pour ma taille, je suis bien posé dessus et ça me change de mes anciens vélos qui étaient un poil trop grand. C’est la première fois que je roule sur un vélo Orbea et je remercie le club et Rue du Vélo pour m’avoir donné cette chance. »

Propos recueillis le 15 décembre 2014. Vous pouvez retrouver l’actualité d’Adrien Leboucher sur sa page Facebook.

Adrien Leboucher saison cyclo-cross 2014/2015

banniere-RDV650