Marc Simoncini se lance dans le vélo !

Grand amateur de vélo, Marc Simoncini se lance dans une nouvelle aventure en créant le vélo Heroïn : “le plus beau et le meilleur vélo du monde”. Après iFrance (hébergement de sites Internet), Meetic (site de rencontre) et Sensee (opticien en ligne), l’entrepreneur à succès a lancé le 10 mai dernier à Paris cette nouvelle marque française de vélos. Pour son premier modèle, elle propose un vélo de course aérodynamique (cadre, fourche et roues en fibre de carbone), léger (6,5 kg) et ultra haut de gamme avec des composants de qualité (groupe Shimano Dura-Ace électrique Di2, pédalier Rotor avec capteur de puissance, pneus Hutchinson Fusion 5, freins Direct Mount à double pivot…).

Marc Simoncini

Marc Simoncini, le créateur de Heroïn

DEUX ANS DE TRAVAIL

Imaginé et assemblé en France, le cadre du vélo Heroïn est intégralement fabriqué à Padova en Italie. Deux ans de recherche et développement ont été nécessaires pour tout réinventer, que ce soit au niveau de la fibre de carbone utilisée, de la forme des tubes adoptée ou encore de la texture alvéolée apposée. Cette dernière explore un nouveau champ de l’aérodynamisme : moulée sur chaque tube, dans les zones les plus confrontées à la résistance de l’air, elle engendre des dépressions qui modifient l’écoulement de l’air et maximisent l’aérodynamisme. Selon le fabricant, le gain de CX (coefficient de pénétration dans l’air) s’élève à près de 10 % dès 20 km/h. “Ce vélo vole au dessus de la route” explique Marc Simoncini sur LCI.

Heroïn

Le nouveau vélo Heroïn

UNE ÉDITION LIMITÉE

Pour amplifier son caractère unique et créer la demande, seulement 349 exemplaires du vélo Heroïn seront disponibles à la vente. Vendu uniquement sur Internet pour un cycle plus court de distribution, le vélo est livré chez le client directement et arrive pré-réglé et prêt à rouler.

Heroïn

POUR QUI ?

Heroïn se destine aux amateurs et passionnés de vélo les plus exigeants ayant les moyens de leur passion. En effet, le prix du vélo est à la hauteur du concept inédit et de l’exclusivité : 14 900 € ! Tout contribue donc à faire de ce vélo un véritable objet d’exception !

Heroïn

La France est aussi le pays du vélo !

La France est le pays du fromage, vous le saviez déjà mais la France est aussi le pays du vélo ! La plus grande épreuve de vélo au monde est organisée dans l’hexagone avec le Tour de France, le plus grand rassemblement de VTT au monde a lieu au mois d’octobre à Fréjus dans le Sud de la France et l’Etape du Tour, la plus importante cyclosportive au monde, se déroule en juillet et comptent plus de 15 000 participants chaque année !

Etape du Tour

L’Etape du Tour, 15 000 participants au total sur les routes du Tour de France !

Mais la France compte aussi des entreprises qui dominent le marché mondial dans le matériel et accessoires de vélo. La plus connue est sans doute Mavic qui développa au début de son activité des jantes et roues et qui propose maintenant dans son catalogue des pneus, des casques, du textile, des chaussures… Mavic est l’acronyme de Manufacture d’Articles Vélocipédiques Idoux et Chanel, la société a été créée à Lyon en 1889 et a son siège à Metz-Tessy près d’Annecy dans le département de Haute-Savoie. Souvenez-vous en 1989, c’est avec un vélo équipé Mavic que l’Américain Greg LeMond remportait le Tour de France avec huit petites secondes d’avance sur Laurent Fignon, la même année, la Française Jeannie Longo s’imposait en Mavic sur le Tour féminin. En 2014, Mavic a réalisé un chiffre d’affaires de 128 millions d’euros dont plus de 80% à l’export et emploie plus de 250 salariés en France.

Beaucoup de fabricants de vélos ont décliné ou disparu en France mais il reste encore de belles marques et d’artisans passionnés comme Lapierre, Look, Solex, Arcade Cycles, Moustache ou encore Cyfac, Alex Singer, Daniel Salmon, Levacon…

La société Lapierre a été fondée en 1946 et est installé à Dijon en Côte-d’Or, elle conçoit des vélos pour les compétiteurs mais aussi pour le quotidien. La marque est détenue à 100% par le groupe néerlandais Accell Group depuis 1996. Lapierre produit près de 90 000 vélos chaque année sur trois sites de production basés en France. A noter que c’est Lapierre qui conçoit les vélib’ et vélo’v pour les systèmes de vélos en libre-service des villes de Paris et de Lyon. Une sacrée référence !

Look est une autre pépite française, la société est installé à Nevers, dans le département de la Nièvre et est reconnue pour ses cadres en carbone et ses pédales automatiques. En 1983, l’entreprise est rachetée pour un franc symbolique par Bernard Tapie, elle fabriquait alors des fixations de ski. Bernard Hinault remporte le Tour de France 1985 avec des pédales Look. Aujourd’hui, Look Cycles réalise environ 50 millions de chiffre d’affaires et emploie 480 salariés dans le monde dont 180 à Nevers.

D’autres fabricants français se sont spécialisés sur des niches :
Solex avec les vélos à assistance électrique (VAE), la marque rachetée par Easybike a relocalisé sa production de Chine en France en 2015 et est un des leaders en France du VAE avec les marques Solex, Easybike, Mobiky et Matra
Moustache avec une gamme de VAE et de vélos pour la ville, la société est basée dans les Vosges et propose dans sa collection des vélos dessinés par Philippe Starck, le créateur français de renommée internationale
Arcade Cycles : la société basée à la Roche-sur-Yon en Vendée est spécialisée dans les vélos de ville, elle fabrique notamment les vélos des facteurs pour la Poste
Alex Singer : la maison date de 1938 et fabrique des cycles depuis trois générations, Alex Singer bénéficie d’une très forte renommée internationale
Cyfac : le haut de gamme et sur mesure pour le seul fabricant qui travaille encore tous les matériaux connus dans la construction de cadres (carbone, titane, acier et aluminium)
– les marques des distributeurs : Btwin (plus d’un vélo sur deux vendus en France est un vélo Décathlon), Nakamura (Intersport), Scrapper (Go Sport)…

VTT Moustache par Philippe STARCK

Moustache par Philippe Starck

La France compte aussi des acteurs importants comme Time (cadres en carbone et pédales automatiques, la société a été rachetée début 2016 par Rossignol pour un euro symbolique), Velox (le célèbre créateur de la guidoline), Corima (spécialiste des roues carbone, Look Cycles est entré au capital début 2016), Overstims (leader français de la diététique sportive, siège et fabrication à Plescop dans le Morbihan), Zefal (société créée en 1880 et spécialisée dans la fabrication d’accessoires de cycles basée à Jargeau dans le Loiret), Fenioux Multisport (diététique sportive, société basée à Châteauroux dans l’Indre)…

Quel Home Trainer choisir ? Les différents types d’Home Trainer

Lorsque les conditions extérieures sont contraires à la pratique du vélo sur route ou dans des chemins, un cycliste se retrouve rapidement bloqué et ne peut pas s’adonner comme il veut à son sport favori. Un Home Trainer permettra à un cycliste de retrouver les sensations de la route et cela en continuant de s’entrainer au sec, chez soi. BlogVelo.fr vous détaille les différents Home Trainer existants et les intérêts d’en utiliser un.

Home trainer tacx

Qu’est-ce qu’un Home Trainer ?

Un Home Trainer vous permettra d’utiliser votre vélo pour vous entrainer chez vous lorsque les conditions extérieures ne le permettent pas ou lorsque vous avez des exercices de cardio spécifiques à faire. Il est très pratique pour garder la forme ou pour vous entrainer hors saison, et peut aussi être utilisé juste avant (en guise de préparation à un chrono par exemple) ou juste après une course de vélo (pour décrasser les muscles et éliminer les toxines, ce que fait Chris Froome après chacune de ses courses à étapes). Un Home Trainer est devenu un outil essentiel pour tous les cyclistes, tant chez le sportif amateur que professionnel.

Froome HT2

Quels sont les différents types d’Home Trainer ?

Il y a trois types d’Home Trainer :

• L’Home trainer à Air qui est un objet très bruyant, doté d’une faible résistance, il ne simulera donc que les pentes à très faible pourcentage. C’est un bon produit pour faire tourner les jambes mais il n’est pas polyvalent.
• L’Home trainer magnétique est un classique, il dispose d’un bon rapport qualité/prix, a plus de résistance et est plus discret que les modèles à air.
• L’Home trainer à fluide est le plus discret, il permet une forte résistance au pédalage et peut donc simuler de fortes pentes.

Home-trainer

Vous pourrez également distinguer plusieurs types de rouleaux :

• Le rouleau en plastique : il offre peu d’adhérence et il provoque une usure rapide de votre pneu.
• Le rouleau en métal : le métal étant plus rugueux que le plastique, votre adhérence sera améliorée par rapport à un rouleau en plastique.
• Le rouleau en gel : il dispose d’une bonne adhérence et il vous permet d’user moins rapidement vos pneus.

Rouleaux

Un home trainer à rouleaux est intéressant pour travailler l’équilibre, la vélocité, ainsi que votre technique de pédalage mais ne vous permettra de travailler la puissance du fait qu’il ne dispose d’aucune résistance.

A noter qu’un pneu s’use plus rapidement sur un Home Trainer que sur route, il est donc recommandé de s’orienter vers des pneus spéciaux pour Home Trainer très résistants et très peu bruyants.


Les pneus spéciaux pour home trainer sont à retrouver sur rueduvelo.com !


Quels sont les critères de choix d’un Home Trainer ?

Vous distinguerez 5 principaux critères qui vous permettront de choisir l’Home Trainer le plus intéressant possible.
Le système de fixation : il est important que votre home trainer soit facilement et rapidement utilisable surtout si vous vous entrainez régulièrement dessus.
La résistance : en fonction de votre budget, les différents home trainer ne proposent pas la même résistance. Si vous désirez travailler efficacement, il sera important de s’orienter vers un modèle offrant une bonne résistance.
La stabilité : si votre usage est intensif, n’hésitez pas à vous orienter vers un home trainer très stable. En effet, les home trainer n’auront pas tous la même stabilité en fonction de leur nombre d’appuis au sol.
La mesure de l’effort : certains home trainer vous permettent de mesurer votre cadence et votre puissance lors d’un effort, d’autres n’ont que de simples compteurs de vitesse. A vous donc de choisir ce que vous préférez en fonction de votre pratique et de votre budget.
Le Home Trainer virtuel : vous permet de vous entrainer en conditions virtuelles à la manière d’un jeu vidéo.

Qu’est-ce qu’un Home Trainer virtuel ?

Un home trainer virtuel représente la solution la plus intéressante pour les longues séances d’entraînement. Grâce à un écran fixé devant vous, vous pouvez visualiser le trajet que vous parcourez et cela en temps réel. Votre exercice devient beaucoup moins ennuyant grâce à une grande variété de parcours, qu’ils soient filmés, reproduits en 2D ou bien générés par Google Maps et Streetview. De plus, votre home trainer s’adapte automatiquement aux trajets que vous réalisez, la résistance est plus ou moins importante selon le parcours. Ainsi, chaque bosse, col, descente est modélisé pour retrouver les mêmes sensations que sur la route.

Home trainer virtuel


Les meilleures marques de home trainer sont à retrouver sur rueduvelo.com !


Les accessoires indispensables

Un tapis spécialement conçu pour les entraînements en Home Trainer vous permettra de réduire considérablement le bruit de votre machine en augmentant la stabilité et en protégeant votre sol des marques et de la transpiration.
Si vous désirez protéger votre cadre de la transpiration causée par un effort en intérieur, nous vous conseillons également de vous orienter vers une toile anti-transpiration Tacx à fixer sur le cadre.


Le tapis d’entrainement pour Home Trainer et la toile anti-transpiration Tacx sont à retrouver sur rueduvelo.com !


banniere-RDV650

Trophée de l’Ouest 2015 : les classements définitifs à l’issue de la Vel’Automne

Les leaders du Trophée de l'Ouest 2015

Les leaders du Trophée de l’Ouest 2015 à l’issue de la Vel’Automne

Le samedi 12 septembre 2015, la saison cyclosport s’est terminée dans l’Ouest de la France avec la 8ème et dernière épreuve du Trophée de l’Ouest 2015 à l’occasion de la Vel’Automne à la Roche-sur-Yon (85). Après cette finale disputées d’abord sous la pluie et ensuite sous un beau soleil, nous connaissons maintenant les leaders du Trophée de l’Ouest 2015 dans chacune des 7 catégories représentées. Pour rappel, le classement était basé cette année sur les cinq meilleures performances obtenues au cours de 8 cyclosportives inscrites au calendrier du Trophée de l’Ouest : La Michel Grain (86), La Morbihannaise (56), La Eloi Tassin (44), La Bernard Hinault (22), La Saumuroise (49), La Cyclo Morbihan (56), La Jean-Cyril Robin (44) et La Vel’Automne (85).

Ci-dessous, vous retrouverez tous les classements définitifs, chaque vainqueur a reçu son maillot de leader Trophée de l’Ouest-Rue du Vélo, un trophée et des lots offerts par les organisateurs et Rue du Vélo. Il est à noter que trois participants ont réussi le carton plein en obtenant 500 points, le maximum possible ! Il s’agit de Bruno Alsate, Jean-Yves Grould et Marie-Pierre Le Saux. Enfin, deux maillots ont changé d’épaules à l’issue de la Vel’Automne : Stéphane Bourgougnon a dépossédé Eric Bourdin du maillot dans la catégorie B alors que Jean-Yves Grould s’est emparé du maillot sur l’ultime épreuve aux dépens de Bernard Lecou.

Enfin, il faut remercier tous les cyclosportifs (8000 sur l’ensemble de la saison) et bien entendu les organisateurs et les bénévoles qui ont une nouvelle fois assuré le succès du Trophée de l’Ouest des Cyclosportives. Rue du Vélo est partenaire de l’événement depuis 2011 et sera à nouveau partenaire principal en 2016 pour la 6ème année consécutive, un partenariat solide avec le spécialiste du vélo sur Internet.

Rendez-vous en avril 2016 avec la Vel’Automne qui sera la première épreuve du Trophée en 2016 !

Catégorie A (18-39 ans) :
1. Maxime VADROT 360
2. Fabien PILLENIERE 356
3. Stéphane SIMON 272
4. Guillaume LAPEYRE 256
5. Jérémy OLLIVIER 248

Catégorie B (40-49 ans) :
1. Stéphane BOURGOUGNON 494
2. Eric BOURDIN 492
3. Sylvain TUAL 472
4. Franck MENARD 464
5. Joachim GARREAU 418

Catégorie C (50-59 ans) :
1. Bruno ALSATE 500
2. David GUYLER 476
3. Etienne GABRIEL 472
4. Mathias LEMOUSSU 438
5. Philippe METAIS 380

Catégorie D (50 et +) :
1. GROULD Jean-Yves 500
2. Bernard LECOU 488
3. Henri GOUESBIER 470
4. Maurice LEROY 468
5. Jean-Yves LE BOUC 458

Catégorie W1 (féminines) :
1. Anne-Frédéric MULLER 315
2. Audrey CORDON RAGOT 100
3. Hélène REPESSE 100

Catégorie W2 (féminines) :
1. Emmanuelle TRIMAUD 468
2. Anne PORODO 375
3. Coralie MENARD 355
4. Nadine NICOLAS 353
5. Corinne FAOUR 165

Catégorie W3 (féminines) :
1. LE SAUX Marie-Pierre 500
2. Marie-Lise ROUQUENELLE 365
3. Martine BORDRON 160
4. Marie-Gabrielle LEROUEILLE 145
5. Gisèle THUREAU 100

banniere-RDV650

La Vel’Automne 2015 à la Roche sur Yon : 8ème épreuve du Trophée de l’Ouest des cyclosportives

La 22ème édition de la Vel’Automne fait son retour sur les routes vendéennes, à La Roche sur Yon, le Samedi 12 Septembre 2015. L’occasion pour près de 500 cyclistes amateurs de cyclosportives attendus de se retrouver pour en découdre sur un magnifique parcours vallonné. L’épreuve inscrite au Trophée de l’Ouest des cyclosportives est devenue dorénavant un élément incontournable du calendrier des cyclosportives françaises avec ses parcours exigeants autour d’un magnifique département : la Vendée. Bien sûr, différents circuits seront proposés afin de correspondre à tous les niveaux de pratique.

La vel automne

Un magnifique parcours valloné

Comptant pour le Trophée de l’Ouest, la Vel’Automne proposera deux parcours cyclosportifs adaptés à tout niveau de pratique :

  • Un parcours de 157 kilomètres (départ à 9h) avec un dénivelé de 1712 m. Le classement scratch comptera pour le classement final du Trophée de l’Ouest.
  • Un parcours de 107 kilomètres (départ à 9h) avec un dénivelé de 1044 m empruntant en grande partie les mêmes routes que le grand parcours.

Deux randonnées seront également proposées :

  • Un parcours de 87 kilomètres (départ à 9h)
  • Un parcours de 40 kilomètres (départ à 9h)

Les coureurs auront donc fort à faire face à ces très beaux circuits empruntant les routes vendéennes qui pourraient être embellis si la météo est au rendez-vous. Le passage de la célèbre côte du Fuiteau sera très redouté par les participants d’une des cyclosportives.

Parcours la vel automne

Carte des différents parcours proposés par la Vel’Automne

Retrouvez la carte de chaque parcours détaillée sur les liens suivants :

Le palmarès 2014

Pour l’épreuve de 157 kilomètres, c’est Jean Yves MOYOU qui avait remporté l’épreuve en 4h02, suivi de Sébastien GUINOT et de Franck MENARD.

Lors de l’épreuve de … kilomètres, … s’était adjugé l’édition en … devant … et … .

Le palmarès 2013

Pour l’épreuve de … kilomètres, … remporté l’édition en … devant … et … .

Lors de l’épreuve de … kilomètres, … sortait victorieux de l’épreuve en … devant … et … .

Le palmarès 2012

L’épreuve de … kilomètres avait été remportée par … en … devant … et … .

Pour l’épreuve de … kilomètres, c’est … qui s’était adjugé en … l’édition devant … et … .

Retrouvez les résultats et classements de l’édition 2015 de la Vel’Automne très prochainement sur le site BlogVélo.fr.

banniere-RDV650

Résultats et classements de la Cyclo Morbihan 2015 à Plouay

La Cyclo Morbihan 2015 a encore été un grand cru avec plus de 2700 participants sur les quatre épreuves au programme vendredi matin. Ainsi, 418 cyclosportifs ont pris le départ de la Cyclo Morbihan dès 8h15 suivis de 1677 cyclotouristes et enfin 565 marcheurs. Enfin, la Cyclo Vintage n’a pas vraiment fait le plein mais cette randonnée est originale et décalée et a réuni les passionnés de la petite Reine avec un vélo et des équipements des années d’avant 1990. Pour cette deuxième édition de la Ouest Vintage, ils étaient 35 cyclistes en vélos d’époque encadrés par des motos, bus et voitures anciennes.

Les conditions climatiques de cette 24ème édition de la Cyclo Morbihan 2015 étaient parfaites : après un départ un peu frais (12° environ), les coureurs ont roulé sous un beau temps avec peu de vent pendant tout le reste des circuits. Sur le grand parcours de 150 km, c’est Adrien QUINIO qui s’est imposé en 3h56’52” devant Abdoulazis NIKIEMA et Liam YATES. Sur le petit parcours de 119 km, Mael NIVINOU l’a emporté en 3h14’28” devant Régis DESBOIS et Julien LE GUENNEC.

Résultats et classements de la Cyclo Morbihan – 150 km :
150 km – Classement scratch

Résultats et classements de la Cyclo Morbihan – 119 km :
119 km – Classement scratch

La saison des cyclosportives dans l’Ouest de la France se poursuit avec la Jean-Cyril ROBIN 2015 à Crossac en Loire-Atlantique, la 11ème édition a lieu ce samedi 5 septembre.

La Jean-Cyril Robin 2015 à Crossac : 7ème épreuve du Trophée de l’Ouest des cyclosportives

La 11ème édition de la Jean-Cyril ROBIN fait son retour sur les routes ligériennes, à Crossac, le samedi 5 septembre 2015. L’occasion pour les 1000 cyclistes amateurs de cyclosportives attendus de se retrouver pour en découdre sur un magnifique parcours vallonné. L’épreuve inscrite au Trophée de l’Ouest des cyclosportives a un caractère humanitaire : tous les fonds récoltés seront reversés à la lutte contre la maladie de Crohn. L’épreuve reconnue pour son organisation et sa convivialité comptera plus de 550 bénévoles chargés de conserver cette qualité d’organisation qui fait honneur à la Jean-Cyril ROBIN. Bien sûr, différents circuits seront proposés afin de correspondre à tous les niveaux de pratique.

Affiche la JC Robin

Un parcours magnifique mais exigeant

Comptant pour le Trophée de l’Ouest, la Jean-Cyril ROBIN proposera deux parcours cyclosportifs adaptés à tout niveau de pratique :

  • Un parcours de 150 kilomètres (départ à 9h) avec un dénivelé de 1300 m. Le classement scratch comptera pour le classement final du Trophée de l’Ouest.
  • Un parcours de 125 kilomètres (départ à 9h08) empruntant en grande partie les mêmes routes que le grand parcours

Deux circuits cyclotouristes seront également proposés :

  • Un parcours de 80 kilomètres (départ à 9h20)
  • Un parcours de 40 kilomètres (départ à 9h25)
  • Un parcours familial de 12 kilomètres (départ à 9h40)

Les coureurs auront donc fort à faire face à ces très beaux circuits empruntant les routes Ligériennes qui pourraient être embellis si la météo est au rendez-vous. Certaines épreuves emprunteront également les routes morbihannaises afin de saluer nos amis bretons.

Parcours la JC Robin

Carte des différents parcours proposés par la Jean Cyril Robin

Retrouvez plus d’informations sur la Jean Cyril Robin et notamment son règlement ici.

A noter qu’il ne faut pas oublier d’apporter 4 épingles le jour de l’épreuve pour fixer votre dossard.

Le palmarès 2014

Pour l’épreuve de 150 kilomètres, c’est Jean-Yves MOYOU qui avait remporté l’épreuve en 3h52, suivi de Lionel BERET et de Lilian JEGOU.

Lors de l’épreuve de 125 kilomètres, Emmanuel MAS s’était adjugé l’édition en 3h18 devant David GUIBOUIN et Gerald PINEAU.

Le palmarès 2013

Pour l’épreuve de 159 kilomètres, Florian AUBERGER remporté l’édition en 4h02 devant Stéphane BOURGOUGNON et Lilian JEGOU.

Lors de l’épreuve de 116 kilomètres, Clément BOMME sortait victorieux de l’épreuve en 2h52 devant Julien CADIO et Charlie COLIN.

Le palmarès 2012

L’épreuve de 159 kilomètres avait été remportée par Marvin AUDOIRE en 3h58 devant Jean-Claude BOUGOUIN et Stephane GUIBOUIN.

Pour l’épreuve de 116 kilomètres, c’est Anthony PANNIER qui s’était adjugé en 2h54 l’édition devant Mickael GROPEAUX et Vitor DELPIERRE.

Retrouvez les résultats et classements de l’édition 2015 de la Jean Cyril ROBIN très prochainement sur le site BlogVélo.fr.

banniere-RDV650

La Cyclo Morbihan 2015 à Plouay : 6eme épreuve du Trophée de l’Ouest des cyclosportives

La 24ème édition de la Cyclo Morbihan fait son retour sur les routes Bretonnes, à Plouay, le vendredi 28 Août. Après quelques semaines de pause depuis la Saumuroise le 19 Juillet dernier, le Trophée de l’Ouest est de retour ! L’occasion pour près de 500 cyclistes amateurs de cyclosportives attendus de se retrouver pour en découdre sur un magnifique parcours vallonné très représentatif de la Bretagne. L’épreuve est dorénavant incontournable dans le paysage des cyclosportives françaises car elle se déroule en ouverture de la grande fête du vélo à Plouay et elle a l’habitude d’accueillir près de 3000 sportifs en une seule journée. Bien sûr, différents circuits seront proposés afin de correspondre à tous les niveaux de pratique.

Affiche la Cyclo Morbihan

Un magnifique parcours typiquement breton

Comptant pour le Trophée de l’Ouest cyclosportif, la Cyclo Morbihan proposera deux parcours cyclosportifs adaptés à tout niveau de pratique :

  • Un parcours de 150 kilomètres (départ à 8h15) avec un dénivelé de 1600 m. Le classement scratch comptera pour le classement final du Trophée de l’Ouest.
  • Un parcours de 119 kilomètres (départ à 8h15) empruntant en grande partie les mêmes routes que le grand parcours

Quatre circuits cyclotouristes seront également proposés :

  • Le parcours de 150 kilomètres (départ à 8h45) cité précédemment
  • Le parcours de 119 kilomètres (départ à 8h45) cité précédemment
  • Un parcours de 86 kilomètres (départ à 8h45)
  • Un parcours de 61 kilomètres (départ à 8h45)

Les coureurs auront donc fort à faire face à ces très beaux circuits empruntant les routes Morbihannaises, qui pourraient être embellis si la météo est au rendez-vous. Des randonnées pédestres (9h) ainsi qu’une cyclo vintage (8h50) seront également disponibles pour les amateurs de marche et les grands nostalgiques du vélo d’autrefois.

CIRCUIT CYCLO-2015

Carte des différents parcours proposés par la Cyclo Morbihan

Retrouvez la plaquette de la Cyclo Morbihan ici.

Le détails complet des 4 jours de Plouay est à retrouver sur grandprix-plouay.com

Le palmarès 2014

Pour l’épreuve de 143 kilomètres, c’est Marc SAVARY qui avait remporté l’épreuve en 3h50, suivi de Dylan BAUTHAMY et de Aziz NIKIEMA.

Lors de l’épreuve de 115 kilomètres, Nicolas SCHMIDT s’était adjugé l’édition en 3h04 devant Thomas JOSSO et Jacques BURLOT.

Le palmarès 2013

Pour l’épreuve de 161 kilomètres, Marc SAVARY avait remporté l’édition en 4h11 devant Fabien PILLENIERE et David FOLLIC.

Lors de l’épreuve de 117 kilomètres, Ludovic NICOL sortait victorieux de l’épreuve en 3h01 devant Fabrice GIGUELAY et Stéphane ANDRE.

Le palmarès 2012

L’épreuve de 161 kilomètres avait été remportée par Jeff LE BEAUDOUR en 4h19 devant Stéphane ROZE et Marc SAVARY.

Pour l’épreuve de 117 kilomètres, c’est Guillaume GAUTHIER qui s’était adjugé en 3h04 l’édition devant Thomas BOISTEL et Jacques BURLOT.

Retrouvez les résultats et classements de l’édition 2015 de la Cyclo Morbihan très prochainement sur le site BlogVélo.fr.

banniere-RDV650

Garmin Edge 20 et Edge 25 : nouveaux GPS pour le vélo

En 2015, Garmin lance ses nouveaux GPS pour le vélo Edge 20 et Edge 25. Avec seulement 25  grammes sur la balance, une taille minuscule (4,0 x 4,2 x 1,7 cm) et une autonomie de 10 heures, ils sont à ce jour les GPS de vélo les plus compacts du marché !

GPS Garmin Edge 20 et 25

GPS Garmin Edge 20 et 25

Simple à utiliser, les GPS Garmin Edge 20 et 25 capturent les informations essentielles lors des sorties : le temps, la distance, la vitesse, l’ascension totale et la position dans un petit format.

Leurs fonctions GPS + GLONASS permettent une localisation plus rapide des cyclistes quelles que soient leurs positions, même dans des zones densément boisées, un avantage apprécié par les vététistes.

L’interface a été simplifiée au maximum pour faciliter la mise en marche, l’enregistrement et le partage de vos sorties.  Clair et lisible, les GPS Garmin Edge 20 et Edge 25 s’utilisent de manière instinctive et peuvent être consultés tout en pédalant.

Le GPS Garmin Edge 25, très semblable au Edge 20, ajoute des fonctionnalités ANT+® et Bluetooth®. La fonction ANT+ permet la compatibilité avec un cardiofréquencemètre, un capteur de cadence ou encore un capteur de vitesse, pour vous avertir si vous atteignez une cible spécifique, ou vous donner le nombre de calories brulées lors de votre sortie.

Le Edge 25 dispose également de nombreuses fonctions connectées permettant de partager instantanément les détails de vos sorties avec vos amis, votre entourage et le monde entier via les réseaux sociaux en l’associant à un smartphone équipé de Garmin Connect™.

Couplé en Bluetooth® avec un smartphone compatible, le GPS Garmin Edge 25 permet aux cyclistes de partager leur position  en temps réel, via la fonction LiveTrack, avec leurs proches et suivre leurs parcours comme s’ils y étaient.

Prix : le GPS Garmin Edge 20 est vendu 129 € alors que le Edge 25 est proposé à 169 € en version de base et 199 € avec la ceinture cardiaque. Pour 30 € de plus, il serait dommage de se priver de cet accessoire indispensable pour contrôler sa fréquence cardiaque durant sa sortie vélo !

Références :

  • 010-03709-50 : Garmin Edge 25 Pack
  • 010-03709-30 : Garmin Edge 25
  • 010-03709-10 : Garmin Edge 20

banniere-RDV650

Rue du Vélo au cœur de l’Etape du Tour 2015 Saint-Jean-de-Maurienne – Toussuire/Les Sybelles

Maxime Tréhin, vendeur/technicien cycle, au magasin Rue du Vélo participe ce dimanche à l’Étape du Tour 2015 entre Saint-Jean-de-Maurienne et la station de la Toussuire/Les Sybelles avec au menu les ascensions des cols du Chaussy, de la Croix de Fer par le Glandon, du Mollard et enfin la montée finale vers La Toussuire – Les Sybelles.

« Cette année, je participerai à ma 5ème Etape du Tour avec pour meilleure place une 153ème entre Modane et l’Alpes d’Huez en 2011. L’an passé, j’étais également au départ de l’étape entre Pau et Hautacam. J’étais bien placé mais une chute dans le tout début de la descente du Tourmalet m’a contraint à l’abandon (dérailleur et pédales cassés). Cette année, ce sera donc une petite revanche avec des cols qui me conviennent mieux. Je passe mieux les Alpes que les Pyrénées.

Maxime Trehin

Le parcours :
Le départ à Saint-Jean-de-Maurienne, la capitale de la Vallée de la Maurienne. Il faudra vite être dans le rythme pour la première difficulté du jour avec le Col du Chaussy (15,4 km d’ascension à près de 6,3% de moyenne !) arrive seulement 10 km après le départ. C’est le seul col de cette édition 2015 que je ne connais pas… Mais, d’après les informations que j’ai pu recueillir, c’est une montée régulière avec quelques petites rampes qui sont piégeuses. Afin de mieux préparer mon Etape du Tour, je vais aller reconnaitre le Col du Chaussy avec les copains vendredi après-midi.
2ème col du jour, la Croix de Fer par le Glandon. Un col que je connais bien pour l’avoir escaladé à plusieurs reprises. Le Glandon est régulier jusqu’à Saint Colomban des Villards. A partir du village, c’est très difficile jusqu’au sommet avec des pourcentages élevés sur une route assez étroite. C’est une montée très longue. Au sommet du Glandon, on bascule sur une très courte descente pour attaquer le final de la Croix de Fer. Ensuite, la descente est très difficile, technique et piégeuse, je vais pouvoir me faire plaisir…
3ème difficulté du jour, le Col du Mollard. Un joli « tas de fumier » comme on dirait. Pas très long, mais très dur surtout qu’il arrive aussitôt le bas de la descente de la Croix de Fer, le changement de braquet va faire mal aux jambes. Attention, c’est une montée qui va arrêter plus d’un coureur.
En dessert, la montée vers la Station de la Toussuire – Les Sybelles. Les premiers kilomètres sont difficiles avec des pourcentages supérieurs à 10% mais je le reste de la montée est «roulante ». Il s’agit de la dernière montée, il faudra donc tout donner pour remplir son objectif. Le mien sera évidemment de prendre du plaisir et d’améliorer ma meilleure performance. Un top 150 serait très bien pour un montagnard comme moi qui a l’habitude de rouler avec des dénivelés variant entre 0 et +3 mètres autour de la Baule ! En temps, j’espère être proche des six heures.

Mon matériel :
J’utiliserai mon vélo Orbea Orca M20i pour l’Etape du Tour, j’en profite pour remercier mon partenaire, le magasin Rue du Vélo.
L’Orbea Orca M20i est un vélo haut de gamme de la marque, un vélo rigide, nerveux, joueur, léger et très maniable, idéal en montée et en descente, le vélo parfait pour l’Etape du Tour.
En braquet, j’ai opté pour un double plateau en 53×36 et une cassette 11 vitesses en développement 11×28. Je ne pense pas utiliser le 28 dents mais on ne sait jamais, mieux vaut prévenir ! L’avantage du 11 vitesses est de pouvoir avoir de la marge. Pour plus de confort, j’ai installé une double commande pour le changement de vitesses, encore un avantage du Shimano DI2 !

Orbea Orca M20i

Orbea Orca M20i

Au niveau des roues, j’utiliserai des Mavic R-SYS SLR avec des pneus Continental Grand Prix 4000 SII en section de 25. Des roues légères et qui passent partout. Les pneus Continental apportent un bon rendement et un bon confort avec la section de 25.
Niveau accessoire, j’utiliserai le GPS Garmin Edge 1000 pour bien savoir où je vais. Pour la gestion de l’épreuve, j’utiliserai le bracelet Mio, qui remplace la ceinture cardiaque, ce qui me permet de mieux respirer dans l’effort sans être gêner par la ceinture. Le bracelet Mio couplé à mon Garmin seront des compagnons de route idéal pour réaliser une belle performance !
Paire de lunettes Oakley Radar EV, paire de chaussure Sidi Wire, casque Uvex Race 1 m’accompagneront pendant mon épreuve.
L’alimentation est très importante sur une épreuve d’endurance comme une cyclosportive. Au petit-déjeuner, je fais confiance à Overstims avec le Gatosport et le Sportdej : deux aliments diététiques qui se digèrent facilement et cela évite de se lever à 3 heures du matin pour manger des pâtes !
Pendant l’épreuve, j’utiliserai les barres Punch Power, Clif et des petits sandwichs salés d’une préparation maison. En boisson, j’ai opté pour Overstims Hydrixir Antioxydant.

Ma préparation :
J’ai eu un début de saison difficile, il n’a pas été à la hauteur de mes ambitions, du coup pour me remettre physiquement et mentalement, avec Franck Charrier mon coach, on a effectué la coupure beaucoup plus tôt dans la saison par rapport aux autres saisons. Après une grosse semaine de coupure, j’ai repris l’entraînement le 13 juin avec une belle envie et motivation. J’ai modifié également mon programme, avec deux cyclosportives pour faire des kilomètres et épauler mon ami Eric Bourdin. Le 14 juin, j’ai participé à la Eloi Tassin (160 km) et le week-end suivant à la Bernard Hinault avec 207 km, une première pour moi, je n’avais jamais franchi la barre des 200 km. Deux cyclosportives qui m’ont permis de faire du fond. Le week-end suivant, je participais avec la sélection du Maine et Loire au Tour de la CABA avec une arrivée au sommet du Pas de Peyrol, 1566 mètres d’altitude. Cela m’a permis de prendre des repères avec la montagne. Le week-end suivant avec mon équipe, le Team U Anjou 49, j’ai pris le départ de la classique Manche-Océan.
Ce week-end, j’ai profité de l’absence de course pour faire deux belles sorties foncières en vue de l’Etape du Tour et dimanche j’ai pu profiter de l’ambiance de Tour de France sur le contre-la-montre  entre Vannes et Plumelec. Ce mardi, je remporte ma première course de la saison à Mauron (1-2-3), la préparation a été bonne et je serai donc en forme pour l’Etape du Tour !

Maxime Tréhin s'impose à Mauron (1-2-3)

Maxime Tréhin s’impose à Mauron (1-2-3)

Remerciements et partenaires :

Je participe à l’Etape du Tour avec le Team Tek Around Europe et l’association FABRICE.
Je profite pour remercier mon patron Christophe, le Team U Anjou 49, les copains du Team Tek Around Europe, le soutien du coach Franck et mes partenaires qui donnent un coup de main pour la saison : le magasin Rue du Vélo Pontchâteau, la boutique en ligne www.rueduvelo.com, Orbea, bracelet Mio, Garmin, Oakley, OO Only, One, les chaussures SportWear / Running ON, PunchPower, Clif Bar.

Bon courage à tous les participants de cette belle Etape du Tour 2015.

A bientôt »

Maxx

banniere-RDV650